+225 20 20 08 76 / +225 05 07 87 57 information@agirensemble-ci.org

Thèmes proposés pour la plateforme de mobilisation sociale

Thèmes proposés pour la plateforme de mobilisation sociale

Chères sœurs, chers frères,

Nous proposons les quatre thèmes suivants pour structurer nos discussions sur cette plateforme de mobilisation sociale: la réconciliation nationale ; le renouvellement du pacte social ; la réforme des institutions ; la relance économique. Pourquoi ces thèmes ?

Promouvoir la réconciliation nationale est une œuvre de longue haleine dans un pays qui a souffert de crises successives. Elle doit s’appuyer sur toutes les initiatives de réconciliation déjà entreprises, impliquer fortement la société civile et encourager un dialogue citoyen entre les Partis politiques. La raison profonde de la crise ivoirienne est la naturalisation et son implication pour le foncier et les élections. Il faut ouvrir un débat inclusif avec les Partis politiques, les ONG ainsi que les associations cultuelles, culturelles et ethniques pour identifier les amendements nécessaires au code de la nationalité, au code foncier et au code électoral et les soumettre à un vote référendaire en temps opportun. D’où l’importance d’une plateforme de mobilisation sociale pour faciliter un dialogue multidimensionnel sur l’étendue du territoire.

Le pare-feu d’un retour des conflits est une politique sociale équitable et soutenable qui crée une interdépendance durable entre les filles et les fils de la Côte d’Ivoire. La démocratie se nourrit du pacte social garantissant l’égalité et la liberté contractées par l’ensemble exhaustif des citoyens. Pour que ce pacte soit exhaustif, une attention particulière aux plus démunis est nécessaire, l’égalité des chances à travers un système éducatif et de santé de base de bonne qualité sur l’étendue du territoire est de mise, et l’accès à l’eau potable et à un cadre de vie sain doit être garanti à toute la population. Cela suppose une collaboration étroite entre l’administration centrale et ses déconcentrations d’une part, et entre le Gouvernement et les élus locaux d’autre part, chacun d’eux ayant un cahier de charges clairement défini pour fournir ces services sociaux de base à toute la population. D’où l’importance d’une plateforme de mobilisation sociale pour faciliter un dialogue multidimensionnel sur l’étendue du territoire.

Le corollaire des crises que nous avons vécues est la généralisation de la violence sous toutes ses formes. Or un Etat fort se doit d’assurer la paix sociale en s’octroyant le monopole de la violence. La démocratie rééquilibre cette asymétrie en permettant au peuple d’avoir le monopole du choix de ceux qui incarnent l’Etat à travers les élections. Quand l’Etat ou la démocratie est faible, l’insécurité se généralise, la justice perd sa crédibilité et la défense nationale devient illusoire. Assurer la paix sociale de façon durable passe donc par un renforcement des institutions qui permette à l’Etat de pleinement remplir ses fonctions régaliennes, ainsi que par la promotion active de la démocratie participative. D’où l’importance d’une plateforme de mobilisation sociale pour faciliter un dialogue multidimensionnel sur l’étendue du territoire.

Lorsque le risque pays est élevé du fait d’une situation post-conflit comme c’est le cas de la Côte d’Ivoire, la politique économique doit mettre la priorité sur la stabilité macroéconomique à travers la coordination des politiques monétaire et fiscale pour contenir l’inflation et maintenir le chômage à son niveau naturel (qui équivaut à la pleine utilisation des capacités de production publiques et privées existantes), et promouvoir toutes les initiatives à même de réduire le risque-pays. Quand le risque-pays devient propice à attirer de grands investissements à moindre coût sur les marchés financiers, les politiques structurelles deviennent des compléments indispensables pour assurer une croissance forte et durable. Le moteur de la croissance durable est l’initiative privée stimulée par une compétition saine, une infrastructure publique qui connecte les pôles de croissance (domestiques, régionaux et globaux), et un capital humain suffisamment flexible pour s’adapter aux forces du marché. La relance de l’économie doit se faire suivant ce triptyque pour accompagner durablement et efficacement la réforme des institutions, le renouvellement du pacte social et la réconciliation nationale. D’où l’importance d’une plateforme de mobilisation sociale pour faciliter un dialogue multidimensionnel sur l’étendue du territoire.

Que pensez-vous de ces 4 grands thèmes ? D’autres suggestions de grands thèmes pour la plateforme de mobilisation sociale ?

Leave a Reply